Les GlutineriesSans Gluten/Sans LactoseCELIACSURE
Publicité
Courriel


Tests

Gut. 2006 Mar 29;

Maladie coeliaque sans anticorps anti-endomysium sériques : caractéristiques cliniques et dépôts d’auto anticorps dans l’intestin.

Endomysial antibody-negative coeliac disease: clinical characteristics and intestinal autoantibody deposits.

Salmi TT, Collin P, Korponay-Szabo IR, Laurila K, Partanen J, Huhtala H, Kiraly R, Lorand L, Reunala T, Maki M, Kaukinen K.

Université de Tampere, Finlande.

MISE EN SITUATION: Certains patients coeliaques ont des résultats négatifs pour le test des anticorps anti-endomysium (EmA) qui s’attaquent à la transglutaminase 2 (TG2).

BUT : Évaluer les attributs cliniques et histologiques d’une maladie coeliaque (MC) testée négative en ce qui concerne les anticorps anti-endomysium (EmA) sériques et examiner si l’équivalent des autos anticorps EmA contre la transglutaminase 2 puisse exister dans la muqueuse intestinale même s’ils sont absents dans le sang.

PATIENTS : Les anticorps anti-endomysium (EmA) sériques furent étudiés chez 177 patients adultes ayant une MC prouvée par biopsie. Vingt patients avec des maladies intestinales mais n’ayant pas une MC servaient de groupe de contrôle; trois avaient une entéropathie auto-immune avec atrophie villositaire.

MÉTHODE : Les manifestations cliniques, la morphologie de la muqueuse intestinale, l’inflammation intra-épithéliale et les dépôts d’IgA extracellulaires spécifiques à la TG2 furent investigués chez à la fois les patients séronégatifs et les patients séropositifs au test d’EmA.

RÉSULTATS : Vingt-deux patients cœliaques, sans déficit en IgA, testaient négatifs à l’EmA dans le sang. Trois d’entre eux avaient un petit lymphome dans l’intestin grêle. Les patients séronégatifs à l’EmA étaient plus âgés, avaient des symptômes abdominaux plus fréquents et dans leur muqueuse intestinale, la densité gamma & [delta] + IELs (lymphocytes intra-épithéliaux) était plus basse que chez les patients séropositifs; cela mise à part, l’histologie était similaire. Tous les séronégatifs sanguins ainsi que tous les patients cœliaques avaient, dans les échantillons de muqueuse de l’intestin grêle, des dépôts d’IgA lié à la TG2 et causés par le gluten. Par contre ceux du groupe de contrôle n’en avaient aucun. Les dépôts d’IgA in vivo semblaient être spécifiques à la TG2 par leur habileté à se lier au recombinant TG2.

CONCLUSION : Un test négatif d'anticorps anti-endomysium (EmA) pourrait quand même être associé à une maladie cœliaque avancée. Des anticorps dirigés contre la transglutaminase 2 furent retrouvés sous forme de dépôts dans l’intestin grêle alors que ces mêmes anticorps étaient absents dans le sang. Cette découverte pourrait être utilisée dans le diagnostic d’une maladie séronégative lorsque l’histologie est incertaine. Ce test pourrait aussi être utile dans le cas d’un diagnostic différentiel entre une entéropathie auto-immune et la maladie cœliaque.

 

 

 

 

 

 

 

 


Coin de discussion | Chroniques | Dermatite | Symptômes | Tests | La diète | À notre sujet | Liens | Plan du site

 

©2013
Tous droits réservés


Tests de dépistage

Limites des tests

Tests génétiques

Tests fécaux

Accueil

Coin de discussion


Chroniques


Dermatite H


Symptômes de la maladie coeliaque

 

Diète sans gluten

Déni de responsabilité

À notre sujet

Liens

Plan du site