Les GlutineriesSans Gluten/Sans LactoseCELIACSURE
Publicité
Courriel


Tests


La révolution du gluten!


Editorial du Dr Rodney Ford, pédiatre et gastroentérologue pratiquant en Nouvelle Zélande.

Êtes-vous malade et fatigué de vous sentir malade et fatigué?

Le fléau du gluten

Il y a une évidence de plus en plus grande dans le monde occidental à l’effet que le gluten compte parmi l'un des plus gros obstacles à la santé qui puissent exister. Mais malheureusement peu de gens connaissent la longue liste toujours croissante des méfaits engendrés par le gluten.

Je suis personnellement convaincu que le gluten est responsable d’au moins un tiers de toutes les maladies chroniques et des symptômes de fatigue que les gens acceptent comme étant normal en vieillissant. En général, la communauté médicale est réticente à reconnaître que le gluten est un problème. Pourquoi en est-il ainsi?

Pourquoi la diète sans gluten devient-elle populaire?

"Pourquoi les supermarchés vendent-ils maintenant tant d’aliments sans gluten"?

"Pourquoi y-a-t-il tant de gens qui adhèrent à une diète sans gluten"?

"Pourquoi les professionnels de la santé sont-ils si sceptiques au sujet du diagnostic de sensibilité au gluten"?

Plusieurs personnes se sentent malades à consommer du gluten!

Il y a d’importantes questions sans réponses. Mon opinion est que ces réponses sont reliées à l’adaptation au changement dans une perspective positive. Voici une autre question : "Est-ce que changer signifie que, dans le passé, vous avez fait certaines choses de la mauvaise façon — ou que vous êtes en train d’apprendre à partir de nouvelles informations"?

Changer c’est bien!

Je perçois le scepticisme de mes collègues médecins relativement à ma position vis-à-vis la sensibilité au gluten. Plusieurs personnes pensent que la sensibilité au gluten est une invention de mon imagination ce qui impliquerait que c’est aussi l’invention de l’imagination de mes patients. Une diététicienne d'expérience a écrit l’an passé dans le Healthy Food Guide (Oct 2005) que la "sensibilité au gluten, qui se distingue de la maladie cœliaque, n’est pas une condition médicalement reconnue". Elle alla même affirmer que "la sensibilité au gluten est une création de l’industrie de la santé alternative". Pourquoi est-elle si réticente à reconnaître l’existence des maladies causées par le gluten?

À cause du scepticisme du monde de la santé j’ai été dans l’obligation de documenter soigneusement mes travaux. J’ai présenté les résultats de mes cinq dernières années d’investigation sur la sensibilité au gluten à mes collègues médecins au congrès annuel RACP (Royal Australasian College of Physicians) à Cairns en Australie, en mai 2006. J’ai trouvé l’expérience intéressante et j’ai noté qu’il y avait, en quelque sorte, trois groupes de médecins.

Le premier groupe était très intéressé par mes données. Ils examinèrent soigneusement mes recherches. Ils voulaient discuter des conclusions avec moi. Ils étaient ouverts au changement et désiraient apprendre.

L'un deux a révélé qu’il était dérangé de voir cette nouvelle information car, l’implication de ceci était que, certaines de ses décisions prises dans le passé n’avaient pas été adéquates. Cependant il était prêt à apprendre. D’autres dirent qu’ils avaient vu, comme je le rapportais dans mon exposé, des patients sensibles au gluten et que ça leur donnait confiance pour continuer à faire du dépistage afin de détecter les gens sensibles au gluten.

Le second groupe de gens demeura immobile et silencieux durant la lecture. Ils ne souhaitaient pas avoir de dialogue avec moi. J’ai demandé à ces médecins s’ils avaient déjà prescrit une diète sans gluten à des patients, s’ils avaient déjà identifié une maladie cœliaque. Invariablement ils me disaient "Non". Ils manifestaient néanmoins un intérêt pour mes travaux.

Le troisième groupe passa devant rapidement, peut-être alarmé par le titre sur mon affiche : "Qui d'entre vous a déjà prescrit une diète sans gluten?" Ils ne voulaient pas me confronter ou êtres confrontés à eux-mêmes. Ils représentaient la vieille garde qui ne veut pas être confrontée à de nouvelles informations qui auraient pu changer leurs vieilles conceptions.
Le changement est difficile pour tout le monde mais il est inévitable.

Mon changement d’opinion au sujet du gluten

J’ai encore vu Shane le mois dernier. Il a maintenant 11 ans. La première fois que je l’ai vu il était âgé de 2 ans. À cette époque j’étais ignorant au sujet du concept de sensibilité au gluten. Je ne savais pas que le gluten pouvait causer tant de torts. On m’avait enseigné que le seul problème que le gluten pouvait causer était la maladie cœliaque.
Lorsque j’ai vu Shane pour la première fois, il était un jeune enfant faisant ses premiers pas, et il avait mal à l’estomac et vomissait. Je croyais qu’il souffrait de reflux gastriques. Je n’ai procédé à aucune analyses sanguines mais j’ai demandé des radiographies de son estomac. Il a prit des antiacides avec un succès mitigé sans vraiment guérir.
Maintenant, je viens juste de le revoir, après neuf ans. Il a toujours des douleurs à l’estomac! Il a maintenant des maux de tête. Sa croissance n’a pas été très bonne et il est un peu maigre.
Cette fois-ci j’ai demandé des analyses sanguines. Shane avait un haut niveau d’anticorps anti-gliadine dans le sang, mais sans maladie cœliaque. Ce qui signifie que son système immunitaire réagit au gluten. Après quelques semaines de diète sans gluten il s'est mit à se sentir merveilleusement bien. Shane est donc sensible au gluten. Si j’avais su, la première fois que je l’ai vu, ce que je sais aujourd'hui au sujet du gluten, Shane aurait pu éviter neuf ans de problèmes d’estomac. Il aurait pu également avoir une meilleure croissance. Shane, je suis désolé, mais au moins j’ai appris! Et te voilà enfin mieux, maintenant.


Mes résultats!

J’ai fait des recherches intensives sur le gluten. Je suis maintenant convaincu que le gluten affecte environ une personne sur dix. Cela m’a pris un long moment avant d’en venir à cette conclusion. Ma mission maintenant est d’écrire cette information de façon à ce que le monde entier puisse être informé au sujet du tort que le gluten peut causer.


Une personne sur dix peut réagir au gluten!

Pendant les cinq dernières années, j’ai investigué 190 enfants qui avaient une évidence de réaction immunitaire au gluten (des tests sérologiques démontrant un haut niveau d’anticorps anti-gliadine IgG). J’ai fait passer une endoscopie à tous ces enfants et je leur ai tous offert de suivre une diète sans gluten.

Trois catégories de réactions au gluten.

Ces enfants pourraient être classés en trois groupes :

Groupe 1 : 31 enfants sur 190 (16%) avaient un diagnostic de "maladie cœliaque" basé sur l’histologie (atrophies villositaires).

Groupe 2 : 31 enfants sur 190 (16%) furent classés "cœliaques possibles" en raison de l’évidence de dommages au tissus de l’intestin démontrés par des niveaux élevés d’anticorps anti-transglutaminase ou anti-endomysium.

Groupe 3 : La majorité d’entre eux, 128 enfants sur 190 (67%), n’avait absolument aucune évidence de maladie cœliaque, ils furent donc étiquetés comme des "non-cœliaques"

Les trois groupes présentaient pourtant les mêmes signes cliniques.

Tous sans exception prirent du mieux en suivant une diète sans gluten!

Chacun des trois groupes se vit offrir une diète sans gluten. Approximativement tous ceux qui retirèrent le gluten de leur alimentation allèrent mieux. Dans le groupe des 128 non-cœliaques, 97 adhérèrent à une diète sans gluten et de ceux-ci, 81 éprouvèrent une amélioration substantielle.

Si vous êtes malade et fatigué – demandez un dépistage pour le gluten!

Conclusions

Le message à retenir est celui-ci : les enfants qui sont souffrants et qui ont un test sanguin démontrant qu’ils réagissent au gluten vont beaucoup mieux lorsqu’ils adhèrent à une diète sans gluten.

Mon expérience clinique auprès de mes patients démontre que la détection des anticorps anti-gliadine IgG (immunoglobuline de type G) est un test adéquat pour dépister ces enfants. Mon opinion est que beaucoup plus d’enfants autres que les cœliaques, bénéficieraient des avantages d’une diète sans gluten.

L’anatomie du changement.

En médecine (et dans n’importe lequel sphère d'activité requérant une certaine dose d’effort) il est reconnu que tout ce qui doit être connu, est connu! C’est pourquoi il y a de grands écarts dans notre connaissance : les choses qui étaient tenues pour être vraies dans le passé ne le sont plus maintenant. En conséquence, nous devrions tous être ouverts d’esprit pour être capable d’adopter le changement.


La révolution a commencé!

L’intolérance au gluten ainsi qu’à d’autres aliments est très répandue mais le système médical ne semble pas prêt à faire face à cet ensemble de problèmes. Le temps est venu pour le public de manifester! La révolution du gluten a commencé!



Rodney Ford.  M.B., B.S., M.D., F.R.A.C.P.
Pédiatre
Spécialiste en pédiatrie générale,
gastroentérologue, allergie et nutrition.http://www.rodneyford.co.nz/

 
Biographie

Le Dr Rodney Ford opère une clinique privée d’allergies, de gastroentérologie et de nutrition. Il a écrit plus d’une centaine d’articles scientifiques et participé à la rédaction de livres en tout ou en partie. Ceci inclus une série de cinq volumes portant sur le gluten qui met de l'avant sa théorie voulant que les symptômes de la réaction au gluten résultent de dommages causés au cerveau et au système nerveux. Les cinq livres de la série portant sur la sensibilité au gluten (disponibles en anglais seulement) sont :

Il concentre ses efforts à expliquer au monde entier le tort engendré par le gluten. Il a découvert qu’une personne sur dix est malheureusement affectée par le gluten! Il estime aussi que peut-être un tiers de toutes les maladies chroniques pourrait être causées par le gluten.
Il a un site web à l’adresse suivante : http://www.doctorgluten.com/ ayant pour objectif d’aider à faire connaître à tous, le tort causé par le gluten.
Sa mission officielle : "Changer la façon dont la planète se nourrit".

Source de l’éditorial : http://www.thefooddoctor.org/

 

 


Coin de discussion | Chroniques | Dermatite | Symptômes | Tests | La diète | À notre sujet | Liens | Plan du site

 

 

©2013
Tous droits réservés


Tests de dépistage

Limites des tests

Tests génétiques

Tests fécaux

Accueil

Coin de discussion


Chroniques


Dermatite H


Symptômes de la maladie coeliaque

 

Diète sans gluten

Déni de responsabilité

À notre sujet

Liens

Plan du site