Les GlutineriesSans Gluten/Sans LactoseCELIACSURE
Publicité
Courriel


Tests

2003 Releases - University of Maryland Medical News

Une étude réalisée à l'université du Maryland démontre que la maladie coeliaque est plus répandue aux États-Unis que ce que l'on croyait auparavant.

La plus grande étude jamais réalisée constate qu'un américain sur 133 est susceptible d’avoir la maladie coeliaque

Bien que des conditions sérieuses s'étendant du diabète, de l'anémie, des troubles de croissance, de l'infertilité, du syndrome de Down et de la diarrhée puissent tous être associées à la maladie coeliaque, peu de gens aux Etats-Unis ont entendu parler d'elle. Une nouvelle étude multicentre réalisée à l'université du Maryland pour la « Celiac Research » de Baltimore constate que la maladie coeliaque est beaucoup plus commune dans ce pays que ce que l’on croyait précédemment.

Pour l'étude, parue dans l’édition du 10 février 2003 dans Archives of Internal Medicine, les chercheurs ont investigué plus de 13,000 personnes dans 32 états.

"Nous croyons maintenant que plus de 1.5 millions d'Américains souffrent de la maladie coeliaque, la rendant deux fois plus commune que la maladie de Crohn, des colites ulceuses et de la fibrose cystique combinées ensemble," dit Alessio Fasano, M.D., l'investigateur principal de l'étude et professeur de pédiatrie, de médecine et de physiologie à l'école de médecine de l'université du Maryland.

La maladie coeliaque est un désordre digestif qui est déclenché par une protéine, le gluten, qui est présent dans le blé, l'orge et d'autres grains. Les gens qui ont la maladie ne devraient pas manger de nourriture contenant du gluten. Cette protéine peut enclencher une réaction auto-immune dans l’intestin causant une variété de symptômes gastro-intestinaux empêchant l'absorption appropriée de la nourriture et des nutriments, menant à des conséquences graves pour la santé.

"Les symptômes de la maladie coeliaque changent d’un individu à l’autre," dit Dr. Fasano. "Ce peut être une maladie difficile à diagnostiquer parce que les symptômes peuvent inclure l'anémie, l'ostéoporose, la diarrhée, et la constipation. Alternativement, il peut même ne pas y avoir aucun symptôme." Les études préliminaires de Dr. Fasano ont diagnostiqué la maladie coeliaque chez environ 1 personne sur 150. "Cette nouvelle étude démontre que la maladie coeliaque est aussi commune aux États-Unis qu'en Europe, ce qui se comprend puisqu'il y a un lien génétique à la maladie et que beaucoup d'Américains sont des descendants d'Européens," dit Dr. Fasano, qui dirigent également la division de gastroentérologie pédiatrique à l'hôpital pour enfants de l'université du Maryland.

Il ajoute, "Nous espérons que cette étude changera la perspective de la communauté médicale et que les médecins seront plus enclins à examiner leurs patients pour la maladie coeliaque."

La nouvelle étude, qui est la plus grande étude multi-centre épidémiologique jamais vue sur la prédominance de la maladie coeliaque aux États-Unis, s’est étendue sur cinq ans et a inclus des échantillons de sang provenant de 13,145 personnes, y compris des adultes et des enfants. Le but de l'étude était d’examiner la prédominance de la maladie dans des populations autant "à risque" que "pas à risque".

Presque 9,000 personnes furent considérées "à risque" parce qu'elles avaient soit de la parenté ayant une maladie coeliaque, soit des symptômes tels que la diarrhée, douleur abdominale ou d'autres désordres liés à la maladie coeliaque, y compris le diabète, le syndrôme de Down ou l'anémie. Plus de 4.000 participants à l'étude n'ont pas été considérés "à risque."
L'étude a permit de découvrir que parmi les participants "à risque", la maladie coeliaque était présente chez 1 personne sur 22 qui avaient des parents au premier degré ayant la maladie coeliaque.

Elle était également présente chez 1 adulte sur 68 ayant des symptômes associés à la maladie coeliaque et chez 1 enfant sur 25 ayant des symptômes. Parmi les participants à l'étude qui n’étaient pas considérés "à risque," la maladie coeliaque fut trouvée chez 1 personne sur 133.

Il n'y a aucun traitement pour la maladie coeliaque et il n'y a aucun médicament pour la traiter. Les gens avec la maladie coeliaque peuvent mener des vies normales et saines en suivant un régime sans gluten. Ceci signifie éviter tous les produits dérivés du blé, du seigle, de l'orge, de l'avoine, et de quelques autres grains moins connus.

"Le gluten est poison pour les patients coeliaques. Éviter le gluten exige des changements majeurs de style de vie, et il effectue des familles entières, "dit Dr. Fasano

 

 


Coin de discussion | Chroniques | Dermatite | Symptômes | Tests | La diète | À notre sujet | Liens | Plan du site

 

©2013
Tous droits réservés


Tests de dépistage

Limites des tests

Tests génétiques

Tests fécaux

Accueil

Coin de discussion


Chroniques


Dermatite H


Symptômes de la maladie coeliaque

 

Diète sans gluten

Déni de responsabilité

À notre sujet

Liens

Plan du site