Les GlutineriesSans Gluten/Sans LactoseCELIACSURE
Publicité
Courriel


Tests

39% des cœliaques ont un surplus de poids au moment du diagnostic—au moins 30% sont obèses


SOSGluten.ca 19/04/2007 – Contrairement à la croyance populaire (pour ne pas faire allusion aux connaissances dépassées transmises aux médecins), cette étude démontre que 39% des gens diagnostiqués avec une maladie cœliaque (MC) ont actuellement un surplus de poids au lieu d’avoir un déficit de poids. Au moins 30% des patients cœliaques étaient dans la gamme de poids considérée comme obèse au moment de leur diagnostic. Malheureusement, plusieurs médecins continuent de ne pas vouloir faire passer les tests de dépistage de la MC à ces personnes ayant un surplus de poids parce que ces médecins croient, de façon erronée, que les individus ayant la MC sont obligatoirement des personnes ayant un poids inférieur à la norme. Ce schème de raisonnement est dépassé, incorrecte et aussi très dangereux pour ceux qui se retrouve avec une MC et un surplus de poids—ce qui est finalement très courant.


Voici donc le résumé d’une étude dévoilée en 2006 et conduite par le Dr. William Dickey, M.D., Ph.D., F.A.C.G.:

Am J Gastroenterol. 2006;101(10):2356-2359.

Surplus de poids chez les cœliaques : prévalence, caractéristiques cliniques et effets de la diète sans gluten.

Overweight in Celiac Disease: Prevalence, Clinical Characteristics, and Effect of a Gluten-Free Diet.

 

William Dickey, M.D., Ph.D., F.A.C.G.; Natalie Kearney, B.Sc.

Mise en situation: "Il est bien établi qu’une minorité seulement de cœliaques présente les symptômes 'classiques' de malabsorption. De plus, peu d’études furent réalisées parmi la population de cœliaques afin d’observer l’indice de masse corporelle (IMC) et sa relation avec les caractéristiques cliniques ou sa réponse au traitement."

Méthodes: "Nous avons révisé les mesures d’indice de masse corporelle et autres caractéristiques cliniques et pathologiques à partir d’une base de données regroupant 371 cœliaques diagnostiqués sur une période de 10 ans et vus par un seul gastroentérologue. Pour confirmer la réponse à la diète sans gluten, nous avons comparé l’indice de masse corporelle au moment du diagnostic et après 2 ans de traitement chez les patients ayant des tests sérologiques supportant la fidélité à la diète."

Résultats : "La moyenne d’IMC fut de 24.6 kg/m2 (gamme 16.3–43.5). Dix-sept patients (5%) avaient un poids sous la normale (IMC <18.5), 211 patients (57%) avaient un poids normal et 143 patients (39%) avaient un surplus de poids (IMC > 25) et de ses 143 patients, 48 (13% de tous les patients) étaient dans la catégorie des obèses (IMC > 30.0). Il y avait une association significative entre un IMC bas, le genre féminin, l’historique de diarrhée, la concentration réduite d’hémoglobine, la densité osseuse réduite, l’ostéoporose et une atrophie villositaire marquée, c.à.d sous-totale/totale. Parmi les patients fidèles à la diète sans gluten, 81% augmentèrent leur poids après 2 ans, incluant 82% des patients initialement trop gros."

Conclusion : "Quelques cœliaques ont un poids sous la normale au moment du diagnostic et une large minorité présente un surplus de poids; ils sont moins enclins à présenter les signes classiques de diarrhée et d’hémoglobine réduite. Un mauvais diagnostic ou un diagnostic retardé peut refléter un manque de connaissance au sujet de ce sous-groupe important de cœliaque. L’augmentation de poids, chez les patients ayant déjà un surplus de poids, est une cause potentielle de morbidité et la diète sans gluten prescrite aurait possiblement besoin de modifications pour l’adapter à ce problème spécifique."

 

 

 

 


Coin de discussion | Chroniques | Dermatite | Symptômes | Tests | La diète | À notre sujet | Liens | Plan du site

 

©2013
Tous droits réservés


Tests de dépistage

Limites des tests

Tests génétiques

Tests fécaux

Accueil

Coin de discussion


Chroniques


Dermatite H


Symptômes de la maladie coeliaque

 

Diète sans gluten

Déni de responsabilité

À notre sujet

Liens

Plan du site