Les GlutineriesSans Gluten/Sans LactoseCELIACSURE
Publicité
Courriel


Tests

SOSGluten.ca  20/12/2007 – Une étude Canadienne nous révélait en 2007 que le délai moyen au Canada afin d’obtenir un diagnostic de maladie cœliaque (MC) est de 11.7 ans. Avant de recevoir ce diagnostic, le quart des patients consulteront au moins trois médecins au sujet de leurs symptômes qui sont le plus souvent des douleurs abdominales, de la diarrhée, une perte de poids, de l’anémie et du stress. L’étude nous révélait aussi que les cœliaques Canadiens reçoivent souvent un diagnostic d’ostéoporose et de syndrome du côlon irritable avant de recevoir un diagnostic de MC. Aucune étude ne semble avoir été effectuée auprès des médecins Canadiens afin d’évaluer le degré de connaissances de ceux-ci au sujet des symptômes caractérisant la MC chez les adultes. Nous rapportons donc ici une étude Américaine, dévoilée en 2005 auprès de médecins Californiens, dans le but d’évaluer le degré de connaissances de ceux-ci sur la MC.

 

J Gen Intern Med. 2005 Jul;20(7):644-6.

Les connaissances des médecins sur la maladie cœliaque : nécessité de formation additionnelle.

Physician awareness of celiac disease: a need for further education.

 

Zipser RD, Farid M, Baisch D, Patel B, Patel D.

Centre médical Harbor-UCLA, Torrance, États-Unis, rzipser@msn.com


MISE EN SITUATION: La maladie cœliaque (MC) est une maladie courante (jusqu’à 0.7%); cependant, cette maladie est rarement diagnostiquée aux États-Unis.

OBJECTIF : Nous avons essayé de déterminer le degré de connaissance des médecins concernant la MC.

MISE EN PLACE : Un questionnaire, expédié à 2440 patients (47%) appartenant à un groupe de 5,191 patients, fut analysé au sujet de la fréquence de diagnostics effectués par les médecins spécialistes. Un questionnaire fut ensuite acheminé à des médecins, prodiguant les soins de première ligne dans le sud de la Californie, dans le but d’évaluer leurs connaissances sur la MC.

RÉSULTATS : Le questionnaire des patients révéla que 11% de ceux-ci avaient reçu un diagnostic de MC par un médecin prodiguant des soins de première ligne (internistes et médecins de familles) versus 65% par un gastroentérologue. Le questionnaire des médecins (taux de participation de 70%) révéla que seulement 35% des médecins de première ligne avaient déjà diagnostiqué une MC. Presque tous les médecins (95%) connaissaient l’existence de l’intolérance au blé, mais peu d’entre eux (32%) étaient au fait que l’apparition de symptômes chez les adultes est chose courante. Les médecins connaissaient bien (90%) la diarrhée en tant que symptôme mais peu de ceux-ci connaissaient des symptômes courants comme le syndrome du colon irritable (71%), les douleurs abdominales chroniques (67%), la fatigue (54%), la dépression et l’irritabilité (24%) ou connaissaient des associations avec d’autres désordres comme le diabète (13%), l’anémie (45%), l’ostéoporose (45%) ou encore connaissaient le test de dépistage par les anticorps sériques anti-endomysium (44%).

CONCLUSION : Le manque de connaissances des médecins au sujet des symptômes apparaissant chez les adultes, des désordres qui y sont associés et de l’utilisation des tests sérologiques est probablement une cause pour laquelle cette maladie demeure sous-diagnostiquée.

 

 

 

 


Coin de discussion | Chroniques | Dermatite | Symptômes | Tests | La diète | À notre sujet | Liens | Plan du site

 

©2013
Tous droits réservés


Tests de dépistage

Limites des tests

Tests génétiques

Tests fécaux

Accueil

Coin de discussion


Chroniques


Dermatite H


Symptômes de la maladie coeliaque

 

Diète sans gluten

Déni de responsabilité

À notre sujet

Liens

Plan du site