Les GlutineriesSans Gluten/Sans LactoseCELIACSURE
Publicité
Courriel


Tests

Le syndrome du côlon irritable peut très bien être une colite microscopique non-diagnostiquée et/ou une intolérance au gluten. 

Irritable Bowel Syndrome May Be Undiagnosed Microscopic Colitis: Get Your Colon Biopsied

 

Par le Dr Scot Lewey

SOSGluten.ca   13 février 2008 – Les symptômes du Syndrome du Côlon Irritable (SCI) et de la colite microscopique se chevauchent énormément. Chez un groupe de patients atteints de colite microscopique prouvée par biopsies, les auteurs notèrent qu’approximativement la moitié du groupe avait des symptômes rencontrant les critères de diagnostic du SCI. La colite microscopique est diagnostiquée strictement sur la base de biopsies du côlon en dépit d’une apparence normale de celui-ci. Les critères de diagnostic du SCI, essentiellement basés sur les symptômes, ne sont pas suffisamment spécifiques pour éliminer la possibilité de la colite microscopique.

Les patients suspectés d’avoir un SCI à diarrhée prédominante devraient être examinés sous l’angle des biopsies du côlon afin d’exclure la possibilité qu’ils puissent avoir l’une des nombreuses formes de colite microscopique. Le diagnostic de colite microscopique est prononcé lorsque les biopsies du côlon montrent, sous microscope, une augmentation des lymphocytes intra-épithéliaux (IELs). L’on retrouve une telle augmentation des IELs même en présence d’une apparence normale du côlon. Plusieurs médecins ne procèdent pas à des biopsies du côlon lorsque la paroi de celui-ci semble normale en dépit d’une histoire de diarrhées relatée par le patient. La colite microscopique est une cause traitable de diarrhées, de gonflements, de flatulences et de douleurs abdominales et peut seulement être diagnostiquée par des biopsies du côlon.

Des tests sanguins devraient être aussi effectués pour dépister la maladie cœliaque, la colite et la maladie de Crohn. Sans ces tests sérologiques et des biopsies intestinales, la maladie cœliaque, la maladie de Crohn et d’autres formes variées de colites sont fréquemment occultées. Je crois que toute personne ayant à subir une colonoscopie ou une endoscopie haute et ayant des symptômes de diarrhées, de gonflements, de flatulences ou de douleurs abdominales devrait également subir de multiples biopsies intestinales. L’inflammation est la cause de ces symptômes et peut être traitée par médication et/ou par diète; souvent, le microscope est l’unique moyen de découvrir cette inflammation.

La dernière découverte concernant les biopsies dans les cas de maladie cœliaque et de colite microscopique est l’augmentation des (IELs) pour une tranche de 100 cellules épithéliales (à la surface de l’épithélium). Dans le côlon, une lymphocytose intra-épithéliale est considérée établir le diagnostic de la colite microscopique si le nombre de lymphocytes retrouvés est égal ou supérieure à 20 IELs pour 100 cellules épithéliales. Il est intéressant de constater que pour la maladie cœliaque le critère pour diagnostiquer une lymphocytose intra-épithéliale anormale fut récemment révisé de 40 IELs pour 100 cellules qu’il était depuis près de 30 ans à 30 IELs pour 100 cellules. D’autres études plus récentes indiquent que ce seuil devrait être abaissé davantage et s’établir entre 20 et 25 IELs pour 100 cellules parce qu’il a été observé que des dommages précoces causés par le gluten surviennent avec de tels niveaux de lymphocytes sur la surface de l’intestin grêle et sont associés à une réponse favorable à la diète sans gluten (SG). La colite microscopique, également, répond souvent de façon favorable à une diète SG.

De nombreux patients viennent me consulter alors qu’ils ont été diagnostiqués avec un SCI et ce, souvent depuis plusieurs années et chez lesquels je confirme soit une maladie cœliaque, soit une colite microscopique ou simplement une sensibilité au gluten sans maladie cœliaque.

Ces patients répondent souvent de façon spectaculaire à une diète SG même en l’absence d’un diagnostic de maladie cœliaque. Plusieurs de mes patients ont à la fois une maladie cœliaque et une forme de colite microscopique comme une colite lymphocytaire ou une colite collagéneuse.Ces patients ont souvent souffert inutilement pendant des années et plusieurs ont développé des complications secondaires qui auraient pu être évitées comme l’ostéoporose, l’infertilité, un déficit en fer ou encore des maladies auto-immunes. Plusieurs ont vécu pendant des années sous la fausse conclusion qu’ils avaient un SCI. Ils sont souvent frustrés par le fait qu’ils s’étaient fait dire qu’il n’y avait rien à faire sauf prendre des médicaments contre les diarrhées et les spasmes tout en suivant une diète riche en fibre et en prenant même des suppléments de fibre. La majorité ont souvent noté qu’ils étaient en plus mauvaise condition en consommant davantage de fibres et se sont souvent plaint auprès de leurs médecins qu’une telle alimentation semblait causer davantage de gonflements, de flatulences, de diarrhées et de douleurs abdominales. Très peu de patients savaient que le fait de manger du gluten en plus grande quantité augmentait leurs souffrances. N’acceptez jamais un diagnostic de SCI sans examens adéquats ou sans avoir envisagé d’expérimenter une diète sans gluten. Avant d’accepter un diagnostic de SCI, faites des recherches afin d’en apprendre davantage au sujet des formes variées de colite, au sujet de la maladie cœliaque, de la sensibilité au gluten sans maladie cœliaque, de la maladie de Crohn et des conséquences d’une flore intestinale altérée; soyez votre propre avocat, la prochaine fois que vous visiterez votre médecin.

 

Référence:

Symptomatic overlap between irritable bowel syndrome and microscopic colitis. Limsui et al. Inflamm Bowel Dis Feb 2007;13(2)175-181.

 

Le Dr Scot Lewey est médecin diplômé et spécialisé en gastroentérologie (maladies du système digestif) pratiquant sa spécialité au Colorado. Il est le médecin rattaché au groupe local de support de la MC, il est chercheur et auteur de plusieurs publications. Il a développé un programme éducatif sur le web à cette adresse : http://www.thefooddoc.com/ afin d’informer les gens souffrant d’intolérance alimentaire et de MC.


Source de l'article: http://EzineArticles.com/?expert=Dr._Scot_Lewey

 

 


Coin de discussion | Chroniques | Dermatite | Symptômes | Tests | La diète | À notre sujet | Liens | Plan du site

 

 

©2013
Tous droits réservés


Tests de dépistage

Limites des tests

Tests génétiques

Tests fécaux

Accueil

Coin de discussion


Chroniques


Dermatite H


Symptômes de la maladie coeliaque

 

Diète sans gluten

Déni de responsabilité

À notre sujet

Liens

Plan du site