Les GlutineriesSans Gluten/Sans LactoseCELIACSURE
Publicité
Courriel


Tests

Jusqu’à quel point est-il possible de diagnostiquer la maladie cœliaque de façon précoce?

How Early Can Celiac Disease Be Diagnosed?


Par le Dr Rodney Ford

 

SOSGluten.ca   13 février 2008 – Cette question, “jusqu’à quel point est-il possible de diagnostiquer la maladie cœliaque (MC) de façon précoce ” est très importante à la fois pour les parents et pour les pédiatres parce que la MC, à l’instar de beaucoup d’autres maladies, se développe lentement. Cela signifie qu’il peut s’écouler beaucoup de temps avant d’établir le diagnostic.

 

La maladie cœliaque peut se développer lentement?

Oui, la MC peut se développer lentement et les symptômes peuvent être subtils. Il s’agit d’une maladie progressive. À la naissance, vous ne pouvez avoir la MC parce que vous n’avez pas encore été exposé au gluten. Cependant, si vous avez les gènes prédisposant à cette maladie et êtes exposé au gluten ainsi qu’à certains facteurs environnementaux, la MC peut se développer.

Trouver des dommages aux tissus

La MC est une maladie identifiée par des dommages aux tissus de l’intestin grêle. Ces dommages sont provoqués par le gluten.

La façon courante d’identifier ces dommages est d’effectuer des biopsies de la muqueuse intestinale lors d’une endoscopie haute effectuée sous anesthésie. De petits fragments de tissus intestinaux sont prélevés et acheminés vers un laboratoire afin d’être examinés au microscope par des histologistes. Ils rechercheront l’atrophie villositaire caractérisant la MC.

Apparition précoce d’anticorps anti-gliadine IgG

Il est important de comprendre que votre corps est susceptible de réagir au gluten bien avant l’apparition de dommages visibles au microscope.

Le fait que votre corps fabrique des anticorps contre le gluten contenu dans votre alimentation est un signe précoce de réaction immunitaire. Ces anticorps, qui peuvent être trouvés dans le sang par des tests, se nomment : anticorps anti-gliadine IgG (basés sur l'immunoglobuline de type G). Les anticorps anti-gliadine IgA (basés dur l'immunoglobuline de type A) peuvent se développer aussi.

Même à ces stades précoces de réactions au gluten (avant le développement de dommages à l’intestin caractérisant la MC), vous ou vos enfants pouvez avoir des symptômes. Plusieurs symptômes de la MC peuvent être reconnus à ces stades précoces, bien avant que l’histologiste puisse voir des dommages au microscope. Le test sanguin pour voir s’il peut y avoir des dommages visibles à l’intestin se nomme : test d’anticorps anti-transglutaminase (tTG).

Les premiers dommages à l’intestin ne peuvent être vus

Suivant l’apparition des anticorps anti-gliadine, de très légers dommages à la muqueuse intestinale apparaissent et ils sont non détectables par l’histologiste à l’aide de la microscopie conventionnelle à lumière. Cependant, de tels dommages peuvent être visualisés à l’aide de microscopes électronique (disponibles seulement dans des laboratoires de recherche). De tels dommages précoces peuvent être aussi détectés par la présence d’anticorps anti-transglutaminase.
 
Lorsque les anticorps anti-transglutaminase (anti-tTG) testent positifs dans le sang, ceci est une indication pour procéder à une endoscopie afin de rechercher la présence de dommages. Cependant, aux stades précoces de la maladie, lorsque les dommages sont minimes, ceux-ci ne peuvent être vus par les méthodes conventionnelles (microscopie lumineuse). Ceci signifie que les résultats de la biopsie intestinale à ce moment là seront négatifs et ne pourront confirmer la présence d’une MC; de tels résultats négatifs ne pourront cependant en éliminer la possibilité.

Agir ou attendre?

Durant ma pratique, j’ai vu beaucoup d’enfants développer la MC pendant que je surveillais et que j’attendais. Pendant que nous, médecins, attendons et surveillons pour voir si des dommages vont progressivement apparaître dans l’intestin, ces enfants éprouvent différents symptômes intestinaux et n’ont pas une croissance normale. Nous, médecins, attendons pour établir un diagnostic de MC hors de tout doute. Nous attendons afin de répéter les tests sérologiques et nous pratiquons une autre endoscopie.

Est-ce raisonnable? L’expérience a modifié ma perception. J’en suis venu à la conclusion que ce n’est pas la bonne façon de traiter ces enfants. De façon courante, les spécialistes sont inflexibles; ils n’établissent pas de diagnostic de MC avant que l’histologiste ne confirme la présence de dommages typiques à la muqueuse intestinale (atrophie villositaire).

Combien de temps pouvez-vous attendre?

J’ai abandonné l’approche “attendre et surveiller”; maintenant j’agis. Je scrute attentivement les symptômes et les résultats d’analyses sanguines – les niveaux d’anticorps anti-gliadine IgG et anti-transglutaminase. Je peux aussi organiser une endoscopie. Si toutes ces analyses me suggèrent le développement d’une MC, j’établis un diagnostic préventif de “maladie cœliaque précoce”, souvent avant que l’intestin ne soit visiblement endommagé. Je prescris à ces enfants un challenge sans gluten afin de voir qu’elle en sera la réponse clinique. Habituellement et fort heureusement, la majorité d’entre eux se portent tout à fait mieux en éliminant le gluten! S’ils se portent mieux, ils doivent donc continuer à suivre la diète SG. Le problème est que le diagnostic de MC repose sur l’apparence anormale de l’intestin grêle. Mais ces dommages peuvent prendre des années à se développer!

L’argument principal contre mon approche est que si vous n’avez pas de diagnostic “précis” de MC, vous ne pouvez donc pas prescrire de diète SG pour la vie. Dans mon esprit, la décision d’adhérer à une diète SG n’est pas un choix noir ou blanc. J'ai donné à ces enfants l’option d’une diète SG à un stade précoce de leur maladie. Laisser-les apprécier le fait d'être en bonne santé. Laisser-les se développer normalement. Plus tard, lorsqu’ils seront adultes, ils pourront remettre en question leur diagnostic et expérimenter un challenge de gluten en étant en mesure d’en comprendre les conséquences.

Conclusion – mon approche

Comme vous pouvez le constater, il est difficile de dire jusqu’à quel point il est possible de diagnostiquer la MC de façon précoce. Cela fait maintenant partie de ma pratique médicale d’examiner soigneusement les enfants en regard de leurs symptômes, de leurs niveaux d’anticorps, de leurs bagages génétiques et de leurs résultats d’endoscopies (si nécessaires).

Je ne crois pas qu’il soit logique de laisser un enfant, ayant des symptômes significatifs, attendre que des dommages intestinaux apparaissent éventuellement. En vérité, je pense que ces longs délais de traitement sont inhumains. Priver ces enfants d’une diète SG les condamnera à souffrir de différents symptômes. Au pire, ils auront un déficit de croissance, qu’ils ne pourront peut-être jamais récupérer.

Mon approche est de placer ces enfants sous une diète SG le plus rapidement possible. Je surveille et constate s’ils ont une réponse clinique : s’ils vont mieux. L’expérience démontre que vous ne pouvez pas entièrement vous fier à la biopsie intestinale pour établir le diagnostic de MC. Ces enfants, éventuellement, essaieront un challenge de gluten, plus tard dans leurs vies.

L’apparition de la MC se fait de façon progressive. Pourquoi attendre d’être au dernier stade de la maladie avant d’amorcer une diète SG?



Le Dr Rodney Ford est gastroentérologue pédiatre. Il a été professeur de pédiatrie au Christchurch School of Medicine. Il dirige présentement une clinique de gastroentérologie pédiatrique et d’allergies en Nouvelle Zélande. Il a écrit une série de livres sur le gluten et vous pouvez consulter son site Web à cette adresse : http://www.doctorgluten.com/

Cet article provient du site Web : Celiac.com

 

 


Coin de discussion | Chroniques | Dermatite | Symptômes | Tests | La diète | À notre sujet | Liens | Plan du site

 

 

©2013
Tous droits réservés


Tests de dépistage

Limites des tests

Tests génétiques

Tests fécaux

Accueil

Coin de discussion


Chroniques


Dermatite H


Symptômes de la maladie coeliaque

 

Diète sans gluten

Déni de responsabilité

À notre sujet

Liens

Plan du site