Les GlutineriesSans Gluten/Sans LactoseCELIACSURE
Publicité
Courriel


Tests

Clin Rev Allergy Immunol. 2008 May 22.

 

Pathogénèse et Conséquence Clinique de l'Atteinte Hépatique dans la Maladie Cœliaque.
 
Pathogenesis and Clinical Significance of Liver Injury in Celiac Disease.

 

Volta U.

Département de Gastroentérologie et de Médecine Interne, Université de Bologne, Hôpital S. Orsola, Via Massarenti 9, 40138, Bologne, Italie, uvolta@aosp.bo.it.

 

Les anomalies fonctionnelles du foie sont l’une des principales manifestations extra-intestinales de la maladie cœliaque (MC). Bien que le spectre des manifestations hépatiques associées à la MC soit particulièrement étendu, deux formes principales d’atteintes hépatiques, la forme cryptogénique (d’origine inconnue) et la forme auto-immune, apparaissent strictement reliées à l’entéropathie de sensibilité au gluten.

L’on observe fréquemment, chez environ la moitié des cœliaques non-traités, une hypertransaminasémie cryptogénique c'est-à-dire une augmentation des transaminases reflétant un disfonctionnement modéré du foie et comportant un portrait histologique d’hépatite réactive non-spécifique (hépatite cœliaque) revenant à la normale après 6 à 12 mois de diète stricte sans gluten (SG). Dans beaucoup de cas, au moment de poser un diagnostic de MC, on découvre une atteinte plus sévère au foie, caractérisée par une hépatite cryptogénique chronique ou une cirrhose du foie. Chez ces patients, l’atteinte hépatique est susceptible de se résorber après l’amorce d’une diète SG.

Mais il y a plus, il a été largement démontré qu’il existe une étroite association entre la MC et les désordres hépatiques à caractère auto-immun. En vérité, la MC est présente chez 3-7% des patients atteins de cirrhose biliaire, chez 3-6% des patients atteins d’hépatite auto-immune et chez 2-3% des patients atteints de cholangite sclérosante primitive. À la différence de l’atteinte cryptogénique, le disfonctionnement auto-immun du foie retrouvé chez certains cœliaques ne s’améliore habituellement  pas avec la diète SG.

Il est présentement difficile d’établir si les deux sortes d’atteintes hépatiques retrouvées chez les cœliaques (cryptogénique et auto-immune) sont des entités distinctes ayant différentes pathogénies ou si elles sont l’expression d’un même désordre où les facteurs génétiques et la durée de l’exposition au gluten détermineraient la sévérité et la forme de l’atteinte hépatique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Coin de discussion | Chroniques | Dermatite | Symptômes | Tests | La diète | À notre sujet | Liens | Plan du site

 

©2013
Tous droits réservés


Tests de dépistage

Limites des tests

Tests génétiques

Tests fécaux

Accueil

Coin de discussion


Chroniques


Dermatite H


Symptômes de la maladie coeliaque

 

Diète sans gluten

Déni de responsabilité

À notre sujet

Liens

Plan du site