Les GlutineriesSans Gluten/Sans LactoseCELIACSURE
Publicité
Courriel


Tests

Aliment Pharmacol Ther. 2002 Jul;16(7):1333-9.

Évidence d’un faible niveau de vitamines chez les cœliaques soumis à une diète sans gluten depuis 10 ans.

Evidence of poor vitamin status in coeliac patients on a gluten-free diet for 10 years.

 

Hallert C, Grant C, Grehn S, Grännö C, Hultén S, Midhagen G, Ström M, Svensson H, Valdimarsson T.


Centre cœliaque, Faculté des Sciences de la Santé, Université de Linköping, Suède. Claes.Hallert@lio.se

 

MISE EN SITUATION: Les patients ayant une maladie cœliaque sont avisés de suivre une diète sans gluten pour le  reste de leurs jours. L'incertitude subsiste quant à savoir si cela procure une diète nutritionnelle équilibrée.

BUT : Déterminer le niveau de vitamines chez une série de patients cœliaques soumis à une diète sans gluten depuis 10 ans.

MÉTHODES : Trente patients adultes ayant une maladie cœliaque (moyenne d’âge de 55 ans variant de 45 à 64 ans et à 60% des femmes), avec une rémission prouvée par biopsies et suivant une diète alimentaire depuis 8 à 12 ans furent recrutés pour cette étude. Le niveau d’homocystéine plasmatique totale, un marqueur métabolique de déficience en vitamines B3, B6 et B12 et des niveaux de vitamines plasmatiques relatifs, fut mesuré. La quantité de vitamines présente dans la nourriture absorbée à chaque repas fut notée pendant 4 jours. Des données normatives furent recueillies dans la population générale ayant le même âge.

RÉSULTATS : Les patients cœliaques montrèrent un plus haut niveau d’homocystéine plasmatique totale que la population en général, indiquant un niveau pauvre en vitamines. En concordance, les niveaux d’acide folique (B3) plasmatique et de pyridoxal phosphate (la forme active de vitamine B6) étaient bas chez 37% et 20% respectivement des cœliaques et comptèrent pour 33% de la variation du niveau d’homocystéine plasmatique totale  (P < 0.008). En examinant les vitamines présentes dans la nourriture absorbée chaque jour, la moyenne des vitamines B3 et B12, mais pas la B6, était significativement plus basse chez les cœliaques que dans le groupe de contrôle.

CONCLUSIONS : La moitié des adultes cœliaques suivant un régime strict sans gluten depuis plusieurs années démontrent des signes de bas niveaux de vitamines. Ceci peut avoir des implications cliniques, considérant le lien entre le déficit en vitamines, le niveau élevé d’homocystéine plasmatique totale et les maladies cardio-vasculaires. Ces résultats suggèrent que le niveau de vitamines soit vérifié lors des examens de suivi.

 

 

 

 

 

 

 

 


Coin de discussion | Chroniques | Dermatite | Symptômes | Tests | La diète | À notre sujet | Liens | Plan du site

 

©2013
Tous droits réservés


Tests de dépistage

Limites des tests

Tests génétiques

Tests fécaux

Accueil

Coin de discussion


Chroniques


Dermatite H


Symptômes de la maladie coeliaque

 

Diète sans gluten

Déni de responsabilité

À notre sujet

Liens

Plan du site