Les GlutineriesSans Gluten/Sans LactoseCELIACSURE
Publicité
Courriel


Tests

Augmentation de la Prévalence et de la Mortalité dans la Maladie Cœliaque Non-Diagnostiquée.

Increased Prevalence and Mortality in Undiagnosed Celiac Disease.

 

 

SOSGluten.ca   10 juillet 2009 – La prévalence à la maladie cœliaque (MC) a augmenté – elle est maintenant 4 fois plus fréquente qu’elle ne l’était dans les années 50 – et les chercheurs de la clinique Mayo suspectent que l’augmentation soit due à un facteur environnemental tel “un changement dans la quantité ou la qualité des céréales ou encore un changement dans les procédés entourant ceux-ci.”


Dans un article paru dans le numéro de juillet 2009 du journal médical Gastroenterology, le Dr Alberto Rubio-Tapia et ses collègues décrivent une étude dans laquelle ils analysent des échantillons de sang provenant de trois groupes distincts :

En utilisant les tests actuels de dépistage de la maladie cœliaque (anticorps anti-transglutaminase et anti-endomysium), les chercheurs découvrirent que 14 sujets ou 0.2% des sujets du groupe 1 (ayant donné du sang environ 50 ans auparavant) avaient une MC non-diagnostiquée. Lorsqu’ils comparèrent les vieux échantillons avec ceux récemment obtenus, ils découvrirent que le taux de MC non-diagnostiqué était 4 fois plus élevé chez les gens du groupe 2 (46 personnes âgées ou 0,8%) et 4.5 fois plus élevé chez les jeunes gens du groupe 3 (68 jeunes adultes ou 0.9%).

En d’autres mots, “la prévalence à la MC a augmenté de façon dramatique de plus de 4 fois aux États-Unis durant les 50 dernières années,” disent les chercheurs. Des augmentations similaires furent rapportées en Europe, ajoutent-ils.

L’équipe du Dr Rubio-Tapia compara aussi les taux de survie, chez les participants de 1948-1954, entre les sujets ayant une MC et les sujets sans MC. Durant les 45 ans suivant la collecte des échantillons de sang, le risque de mourir fut 4 fois plus élevé chez les sujets ayant une MC non-diagnostiquée.

Dans un communiqué de presse provenant de la clinique Mayo, les collègues du Dr Rubio-Tapia commentèrent ainsi l'étude  : “Plusieurs études ont suggéré que pour chaque personne ayant reçu un diagnostic de MC, il y en a plus de trente qui ont une MC mais qui ne sont pas diagnostiquées. Après avoir démontré dans notre étude que le risque de mortalité est quadruplé chez les personnes ayant une MC non-diagnostiquée, ceci devrait inciter plus de patients et de professionnels de la santé à considérer la possibilité que la maladie cœliaque soit importante.”

“De plus, notre découverte que la prévalence de la MC semble avoir augmenté dramatiquement au cours des 50 dernières années, suggère que la MC apparaît de plus en plus en tant que préoccupation importante de santé aux États-Unis.”

 

Note Spéciale: Sur le site Web de la clinique Mayo, vous pouvez voir une vidéo du Dr Murray expliquant sa recherche (en anglais).

Source : Rubio-Tapia A et al. Increased prevalence and mortality in undiagnosed celiac disease. Gastroenterology 2009;137:88-93

 

 

 


Coin de discussion | Chroniques | Dermatite | Symptômes | Tests | La diète | À notre sujet | Liens | Plan du site

©2013
Tous droits réservés


Tests de dépistage

Limites des tests

Tests génétiques

Tests fécaux

Accueil

Coin de discussion


Chroniques


Dermatite H


Symptômes de la maladie coeliaque

 

Diète sans gluten

Déni de responsabilité

À notre sujet

Liens

Plan du site