Les GlutineriesSans Gluten/Sans LactoseCELIACSURE
Publicité
Courriel


Tests

SOSGluten.ca 11 Septembre 2009 – La biopsie intestinale est considérée, par la majorité des médecins, être l’étalon d’or afin de diagnostiquer la maladie cœliaque (MC). Lorsque des patients présentent une sérologie positive mais une biopsie négative, ils se font habituellement dire que le résultat de la sérologie était un faux positif et que le gluten n’est pas leur problème. Cette pratique doit cesser car, tel que démontré dans la présente étude, une sérologie positive est souvent accompagnée de symptômes de MC et l’on retrouve souvent des cœliaques dans la famille de ces patients. Une diète sans gluten doit être prescrite à ces patients afin de prévenir le développement d’une atrophie villositaire et de conséquences immunitaires et alimentaires significatives, parfois irréversibles même après le traitement avec un régime sans gluten.

 

 

BMC Gastroenterol. 2009 Jul 22;9:57

Symptômes et signes de maladie cœliaque chez des individus ayant une sérologie positive mais une muqueuse normale.
 
Symptoms and signs in individuals with serology positive for celiac disease but normal mucosa.

Ludvigsson JF, Brandt L, Montgomery SM.

Département de Pédiatrie, Hôpital Universitaire Orebro, Suède.
jonasludvigsson@yahoo.com

MISE EN SITUATION: L’anticorps sérologique est un outil dans l’investigation de la maladie cœliaque (MC) mais n’est pas toujours en corrélation avec l’apparence de la muqueuse de l’intestin grêle examinée au microscope. Des patients ayant une sérologie positive pour la MC mais une muqueuse d’apparence normale (Marsh 0) sont à risques élevés de développer une MC dans le futur. Dans cette étude nous décrivons un modèle pour identifier et caractériser les individus ayant une muqueuse normale mais une sérologie positive. De tels individus sont souvent désignés comme ayant une MC latente.

MÉTHODES : Les données émanant de dix départements de pathologie Suédois furent utilisées pour identifier les individus ayant eu une biopsie indiquant une muqueuse duodénale/jujénale normale. En utilisant le numéro d’identification national personnel, ces données furent jumelées avec les données de sérologie pour la MC (anticorps anti-gliadine, anti-endomysium et anti-transglutaminase). Ce croisement de données nous permit d’identifier 3736 individus ayant une muqueuse intestinale normale mais une sérologie positive pour la MC. Deux révisions indépendantes des rapports de biopsie furent effectués manuellement afin d’estimer la co-morbidité. Cent douze individus furent aussi sélectionnés au hasard pour une validation à travers une révision de dossier du patient.

RÉSULTATS : La majorité des 3736 individus étaient des femmes (62%). Les enfants (0-15 ans) comptaient pour 21.4%. Le nombre moyen de spécimens à la biopsie étaient de 3. Nos révisions de rapports de biopsies démontrèrent que les autres co-morbidités étaient rares (maladie inflammatoire intestinale : 0.4%; infection par hélicobacter pylori : 0.2%). Quelques 22% des individus sélectionnés pour une validation à travers une révision de dossier avaient un parent ayant la MC. Les symptômes les plus courants auprès des individus étaient diarrhée (46%) et douleurs abdominales (45%) alors que 26% souffraient d’anémie. Bien que 27% des individus sélectionnés pour validation aient été informés au sujet de la diète sans gluten, seulement 13% avait adhéré à la diète à la fin de la période de suivi.

CONCLUSION : Les individus ayant une sérologie positive pour la MC mais une muqueuse normale, ont souvent des symptômes de MC et une histoire familiale de MC.

 

 

 


Coin de discussion | Chroniques | Dermatite | Symptômes | Tests | La diète | À notre sujet | Liens | Plan du site

©2013
Tous droits réservés


Tests de dépistage

Limites des tests

Tests génétiques

Tests fécaux

Accueil

Coin de discussion


Chroniques


Dermatite H


Symptômes de la maladie coeliaque

 

Diète sans gluten

Déni de responsabilité

À notre sujet

Liens

Plan du site