Les GlutineriesSans Gluten/Sans LactoseCELIACSURE
Publicité
Courriel


Tests

SOSGluten.ca  16 septembre 2009 – Il y a un peu plus d’une décennie, des gastroentérologues questionnaient, à travers un article paru dans le European Journal of Gastroenterology & Hepatology, la définition traditionnelle de la maladie cœliaque et remettaient en question la vision étroite, disaient-ils, de l’intolérance au gluten associée uniquement à une morphologie anormale de la muqueuse intestinale. Ces spécialistes affirmaient, à propos des diagnostics de sensibilité au gluten et de maladie cœliaque, que les deux ne sont pas mutuellement inclusifs, que la sensibilité au gluten englobe la maladie cœliaque et n’est pas limitée à celle-ci car “elle englobe également toute intolérance symptomatique au gluten même chez des sujets ayant une morphologie intestinale normale”. Force est d’admettre que plus d’une décennie plus tard, la même vision étroite de l’intolérance au gluten, limitée à une morphologie anormale de la muqueuse intestinale, prime toujours au sein de la communauté médicale et les quelques rares médecins ayant pris conscience de l’étendue véritable du spectre de l’intolérance au gluten sont surclassés en nombre par la majorité de leurs confrères qui continuent à insister sur cette vision étroite afin d’établir un diagnostic d’intolérance au gluten.

Réjean Perron, SOSGluten.ca


 

Eur J Gastroenterol Hepatol 1998; 10(11):911-914.


Les diagnostics de sensibilité au gluten et de maladie cœliaque, les deux ne sont pas mutuellement inclusifs.


The diagnosis of gluten sensitivity and coeliac disease--the two are not mutually inclusive.

Loft DE, Nwokolo CU, Ciclitira PJ


Département de Gastroentérologie, Hôpital de Walsgrave, Royaume-Uni.


La définition traditionnelle de la maladie cœliaque est inadéquate parce qu’elle inclut seulement les patients ayant une morphologie anormale de l’intestin grêle. La sensibilité au gluten est un désordre systémique ayant comme facteur commun une réponse immunitaire au gluten dans un contexte de susceptibilité génétique HLA  'cœliaque' et de déclencheurs environnementaux potentiels. La sensibilité au gluten englobe aussi bien les sujets ayant une maladie cœliaque traditionnelle que les sujets ayant une morphologie intestinale normale, ceci incluant la maladie cœliaque latente, la dermatite herpétiforme et toute intolérance symptomatique au gluten. Les diagnostics de sensibilité au gluten et de maladie cœliaque ne sont pas mutuellement inclusifs. La biopsie intestinale et les critères cliniques sont essentiels dans le diagnostic de la maladie cœliaque classique. Les anticorps anti-endomysium IgA sont utiles dans l’identification de la sensibilité au gluten et ont une valeur particulière en tant que test de dépistage. Les tests sérologiques devraient inclure l’évaluation de l’IgA totale afin d’exclure les déficits sélectifs en IgA, une cause potentielle de faux négatifs en sérologie. Une combinaison à la fois de l’histologie, de la sérologie et des critères cliniques identifierait davantage de cas de maladie cœliaque et de sensibilité au gluten.

 


Coin de discussion | Chroniques | Dermatite | Symptômes | Tests | La diète | À notre sujet | Liens | Plan du site

©2013
Tous droits réservés


Tests de dépistage

Limites des tests

Tests génétiques

Tests fécaux

Accueil

Coin de discussion


Chroniques


Dermatite H


Symptômes de la maladie coeliaque

 

Diète sans gluten

Déni de responsabilité

À notre sujet

Liens

Plan du site