Les GlutineriesSans Gluten/Sans LactoseCELIACSURE
Publicité
Courriel


Tests

Une Étude de l’Université du Maryland Identifie les Différences Entre la Maladie Cœliaque et la Sensibilité au Gluten.

 

SOSGluten.ca 16/03/2011 – "Exactement comme nous l’avons constaté tout au long de l’étude: la sensibilité au gluten est réelle". Ce sont les mots émanant du Centre de Recherches sur la Maladie Cœliaque de l’Université du Maryland où les chercheurs ont dit que la sensibilité au gluten représente une condition séparée et distincte de la maladie cœliaque.

Les chercheurs, conduits par le Dr Alession Fasano, ont trouvé des différences entre la sensibilité au gluten et la maladie cœliaque (MC) au niveau moléculaire et dans la réponse du système immunitaire.

Le Dr Fasano estime que la sensibilité au gluten touche 6% de la population comparativement à 1% pour la MC.

Normalement, pour recevoir un diagnostic de MC, vous devez subir une endoscopie montrant l’atrophie villositaire ou la présence de dommages significatifs à la muqueuse intestinale.

Cependant, plusieurs personnes ayant des symptômes de MC ont peu ou pas de dommages intestinaux. Antérieurement, les médecins leur auraient dit que le gluten n’était pas la cause de leurs symptômes mais plusieurs d’entre eux voyaient leurs symptômes disparaîtrent en suivant une diète sans gluten.

Cette constatation a conduit le Dr Fasano et son équipe à conclure qu’il pouvait y avoir une autre condition en jeu : la "sensibilité au gluten". Dans cette étude, publiée en ligne le 9 mars dernier dans BMC Medicine, ils investiguèrent la différence entre des patients diagnostiqués cœliaques ayant des dommages intestinaux classifiés Marsh III et des gens sans signes évidents de dommages intestinaux associés à la MC mais réagissant à la diète gluten.

Pour cette étude, on recruta 26 patients sensibles au gluten qui furent soumis à un challenge de gluten durant 4 mois. Pour rencontrer les critères les classifiant sensibles au gluten, les patients devaient avoir des tests sérologiques négatifs pour les anticorps anti-endomysium IgA (EMA-IgA) et anti-transglutaminase IgA (tTG-IgA). Ils devaient également avoir une muqueuse intestinale classifiée Marsh 0 ou Marsh I et montrer une amélioration des symptômes à l’intérieur de quelques jours en suivant une diète sans gluten.

De plus, 42 patients ayant la MC et 39 sujets (pour le groupe de contrôle) souffrant de dyspepsie sans inflammation sous-jacente furent recrutés.

Pour chaque sujet, les chercheurs déterminèrent le niveau de la perméabilité intestinale (dans la MC, vos intestins deviennent plus perméables, permettant aux protéines de pénétrer dans la circulation sanguine). Ils regardèrent aussi la génétique, particulièrement l’expression des gènes dans l’intestin grêle.

Ils trouvèrent une différence dans la perméabilité intestinale et dans l’expression des gènes régularisant la réponse immunitaire et ce, entre tous les groupes de sujets, indiquant que les individus sensibles au gluten ont une réponse différente de ceux ayant la MC.

L’étude conclut que la recherche devrait permettre la mise au point de nouveaux tests de dépistage de la sensibilité au gluten.

 

Source: About.com.Celiac Disease

Résumé de l'étude: Divergences dans la perméabilité intestinale et l’expression des gènes de l’immunité mucosale dans deux conditions associées au gluten: la maladie cœliaque et la sensibilité au gluten. BMC Med. 2011 Mar 9;9(1):23.

Version intégrale: Divergence of gut permeability and mucosal immune gene expression in two gluten-associated conditions: celiac disease and gluten sensitivity. BMC Med. 2011 Mar 9;9(1):23.


 

Autres nouvelles

 

 

Coin de discussion | Chroniques | Dermatite | Symptômes | Tests | La diète | À notre sujet | Liens | Plan du site

©2013
Tous droits réservés


Tests de dépistage

Limites des tests

Tests génétiques

Tests fécaux

Accueil

Coin de discussion


Chroniques


Dermatite H


Symptômes de la maladie coeliaque

 

Diète sans gluten

Déni de responsabilité

À notre sujet

Liens

Plan du site